Jeudi 3 août: une 'Race to Goal' en verité!

 

C'était vraiment une compétition entre trois pilotes aujourd'hui, tout au long de la course. Manfred Ruhmer (AUT) était en tête depuis le début.  Il était suivi de près par Steve Cox (SUI) et Jacques Bott (FRA).  En effet, en regardant le Live Tracking, les personnes au sol ont vu beaucoup plus précisément ce qui se passait en l'air que les pilotes eux-mêmes!  Steve est arrivé au but le premier: "C'était une course très excitante," a-t-il dit pendant qu'il regardait autour de l'aérodrôme, "Où est Manfred?".  Quand on lui a dit qu'il était quelques kilometres derrière, il a eu un grand sourire. "Manfred était dans mon visuel pendant la plupart de la manche.  Mais je l'ai perdu de vue il y a deux balises au dessus du lac de Serre Ponçon."  Steve a expliqué que les conditions étaient très variables, "des fois on a fait du soaring avec peu de vent, puis des thermiques très forts survenaient."

Le deuxième à arriver était Jacques Bott.  Son grand sourire s'est evaporé quand il a appris que Steve était déjà arrivé.  Il savait qu'il était devant Manfred, mais il n'a pas vu Steve! "J'avais de la chance," a-t-il dit.  "Il y avait de l'ombre sur Gap."  Donc, le troisième était Manfred: "C'était très intéressant. Les conditions étaient bonnes sauf dans la région autour des dernières balises.  J'ai pris la route plus haut vers les montagnes.  J'ai pensé que ça marcherait mieux. Evidemment ce n'était pas le cas!"

L'ombre autour de Gap à déjà rattrapé Philippe Bernard (SUI) qui a atterri près de la ville.

Et maintenant les pilotes de la Classe 5 viennent d'arriver par la même route sur un parcours plus court.  Patrick Chopard arrive premier de la manche.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau