Billets de juliusdulux

    • Pascal Lanser
  • Ascension dans les Alpes

     

    Ce fut et on peut le dire "Le week-end de l'Ascension".

    Aspres sur Buëch du ​30 mai au 02 juin: neuf pilotes de PUL s'y donnaient rendez-vous pour une escapade alpestre des plus riches. 5 Swifts et 3 Archaeopterix. 

    Img 3060

    Le team français: Patrick, Thierry, Michel, Jacques et Pascal en Swift. Le team Suisse: Peter, Philippe, Roger et Cornelia en Archaeo. Pour la plupart des machines à dispositif d'envol électrique, seul Jacques et Patrick (en attente de leur dispositif) eurent recours au remorqueur.

    Vendredi 31 mai: première journée volable après une periode de mistral. Nous nous préparons rapidement pour une virée sur les Alpes du Sud. Un peu trop rapide car nous on oublions Thierry qui a ses débuts en Swift patauge encore un peu dans la mise en vol. Milles excuses... La grappe s'envole vers le Pic de Bure et se positionne au milieu d'une escadrille de vautours pour réfléchir au circuit potentiel sur le col de Chaudun près du col Bayard. Patrick prend feu et se jete dans le Champsaur, avec Jacques nous prenons la direction du Piolit, Tête de Lucie, Mont Guillaume toujours collé au plaf 2800m avant de nous jetter dans une transition vers le Morgon. Derrière ca bouge Patrick tente un retour du Chaillol vers le Piolit, il y a Michel et Philippe également qui arrive vers le Piolit. C'est fait ce sera un circuit sur le parcours. Dormillouise, la Blanche, Montagne de Coupe par la crête des Ubacs, montagne de Beynes où ca chahutte fort sans vraiment monter. Philippe nous passe devant et s'aventure plus au Sud, Patrick arrive au Cousson, Jacques et moi faisant demi-tour pour Cousson, la Bigue ca marche pas mal. Cap sur Sisteron puis sur la crête de xxxx, Jacques poussera jusqu'à Sederon, je tournerai au milieu direction Chabre pour un retour en ligne droite sur Aspres (206 km). Jacques fera 241 km et Patrick pour son premier XC de 300 km environ. Michel, Philippe, Peter Roger, nous poserons tous au but après 5-6 heures de vol. Ca commence bien.

    Samedi 01 juin: nous remettons ça: ballade vers Grenoble en passant sur les contreforts Est du Vercors. Départ rapide de la Longeagne pour une transition vers le Dubonnas, tellement rapide que je me trouve au ras du sol à la Faurie. Ahrrrr!!!! Après une longue bataille je rejoins le groupe en attente sur le Durbonas et nous transitons tous en escadrille vers le Jocou. Sur le Vercors c'est l'autoroute, nous nous suivons de près, il y a du monde en vol: parapentes, planeurs. Au retour je croise Philippe et Thierry et nous décidons de continuer ensemble. Ce coup-çi je décide d'accompagner Thierry qui pour son premier vol XC en aura bien besoin. Retour Jocou puis transition vers le Grand Ferrand, traversée du Devoluy vers le col du Noyer où nous retrouvons Jacques et Patrick. Les deux compères prennet la décision de se jetter dans le Champsaur, je reste avec Thierry qui peine un peu dans le Col. Nous décidons de partir pour Chabre en passant par le Pic de Bure, montagne d'Aujour. Ce sera Col St-Jean avec un point bas dans l'ombre à 1200m. Ca repart sur le petit col de Muze à l'Ouest pour une ligne droite vers Aspres. Tous rentrent au but avec des variantes de circuits intéressantes à plus d'un titre.

    Dimanche 02 juin: dernière journée qui s'annonce fumante. Roger décide de rentrer en Suisse en vol, pour ma part je vise la Lorraine, c'est ambitieux mais le vol est excitant. Nous prenons l'air avec Roger avant 11:00 locale, mise en l'air difficile à cause d'un léger vent Ouest sur la Longeagne. Roger qui se fait remorquer pour économiser sa batterie raccrochera direct sur le col Ouest de Longeagne et disparait vers le Nord. Je peine à monter et à 2100m je prends le cap vers Ouest pour rejoindre la crête frontière entre la Drôme et les Hautes Alpes (au col des Imbard) qui va vers le Jocou, cheminement prudent car les conditions ne sont pas encore bien établies. Au Jocou je croise Jacques qui a décidé de faire un bout de chemin avec moi. Ensemble nous partons sur le Vercors, transition vers la Chartreuse où je finis en fond de vallée sous le site de la Scia. Premier point bas, il m'en coûtera cher en efforts pour sortir de là alors que mon compère fonfaronne à 2800m sur la dent de Crolles. Nos chemins se séparent là, je remonte et prend la direction Nord-Ouest à 2900m vers le lac d'Aiguebellette. Grand trou bleu devant moi avec quelques cums sur les monts du Bugey, c'est loin et ça semble inatteignable. Point bas sur l'aérodrome de Belley et avec de la patience j'en ressors pour aller raccrocher les premières montagnes du Bugey à l'Ouest. Ca repart au Nord vers Oyonnax avec des plafs à 2400m. C'est là que je prends la mauvaise décision de la journée: à droite une rue de nuages sur les hauts reliefs du Jura et à gauche le grand bleu vers Bourg en Bresse. Je prends la gauche car plus sur ma route et je traverse tant bien que mal tout le Jura avec des thermiques de plus en plus améniques pour terminer sous le Mont Poupet pour un atterro en campagne juste avant Besançon en fond de vallée: 300 km au compteur, peut mieux faire... La route à droite m'aurait amenée au moins jusqu'à Belfort.

    Après notre séparation Jacques transitera du Granier vers les Bauges puis Charvin vers les Houches où il decidera de rentrer sur Aspres par le Grand Arc, le Taillefer avec un point très bas et un contournement par l'Obiou de l'orage qui s'est installé sur le Devoluy. Rentré à Aspres avec un triangle de 390 km.

    Roger arrivera chez-lui en Suisse après un circuit de 506 km, félicitations au héro du jour!  Il faudra qu'il nous raconte celà. 

    Les traces sont visibles sur OLC:    https://www.onlinecontest.org/olc-3.0/para/getScoring.html?scoringId=304     

     

    Lire la suite

  • Planeur ultraléger ADPUL à Belfort-Chaux

     

    Rassemblement de planeurs ultralégers (PUL) par ADPUL à Belfort-Chaux.

    Le désormais traditionnel meeting de PUL organisé par ADPUL se tient actuellement sur l'aérodrome de Belfort-Chaux et cela du 04 au 12 mai. Une organisation rondement menée grâce à la collaboration du club local de planeurs (ABVV) mais qui aura malheureusement pas le soutien météorologique souhaité.

    Au total  9 Swiftlights  et 2 Archaeopterix, un remorqueur ULM. 

    Côté pilotes 15 auront fait le déplacement pour un programme journalier chargé: écolage le matin, briefing planeur fin de matinée, vols individuels l'après-midi pour terminer par de l'écolage en soirée. Côté vol nous avons à mi-semaine fait trois journées de vols avec une météo des plus instables. 

    Dimanche 05 mai il pleuvait sur le massif Vosgien (quelques kms Nord du terrain). Nous avons néanmoins pu tâter de la masse d'air avec un vent modéré de secteur NE, des plafs à 1600m et peu d'opportunité de vol de distance. Lundi c'était un peu mieux, vent plus faible de secteur SO. Les décollages auront encore lieu tard en milieu d'aprem, le massif des Vosges n'était pas accessible par contre en plaine vers le Sud certains auront pu faire un 100 km aller et retour. 

    La meilleure journée fut hier mardi 07 avec des plafs à 2400m un vent faible de secteur SE à Sud, voire SO au dessus de 2000m.  Quelques beaux vols jusqu'à la limite nord des Vosges du côté du Haut-Koenigsbourg avec retour rapide sur Belfort. Imaginez la tête des quelques parapentistes que nous avons croisés et avec lesquels nous avons partagé des thermiques. Du jamais vu dans les Vosges il me semble...

    La suite dépendra de la météo, peut-être vendredi et samedi nous croisons les doigts957b7621 igc

     

    La meilleure trace du jour: Jacques Bott 957b7621 igc957b7621.igc.zip (57.85 Ko)

     

    Lire la suite

  • Finale 4th Big Task des Alpes du Sud

     

    Au final un bilan mitigé:

    • Une météo peu généreuse pour la région et la période
    • 5 manches sur 7 c'est pas mal, malgré des distances plutôt moyennes entre 100 et 280 km.
    • Peu de pilotes mais une très bonne cohésion entre-eux.
    • Une expérimentation en classe 2: faire voler des Swiftlights en version libre avec des Swiftlights équipés en motorisation auxiliaire électrique.
    • Un nouveau concept d'Open: les classes 5 et 2 font le même parcours sauf que les classes 2 prolongent d'environ 25 à 30 % et prennent un coefficient minorateur de 0,83. Le premier arrivé stoppe la manche.
    • Ambiance au top, des bénévoles engagés, des remorqueurs excellents, que demander de plus.
    • Une infrastructure adaptée: piste, club house, camping etc...
    • Une équipe: DE, scoreur, comité de pilotes avec les connaissances régionales de Jacques autant en météo qu'en aérologie.
    • Des circuits systématiquement taillés à la météo du jour.

     

    Lire la suite

  • Task3,4 and 5: ALPS Big Task

    16, 17 et 18 Août, respectivement tasks 3,4,5.  

    Trois journées moyennes en terme météo.

    La task 3 nous amenait de La Longeagne, vers le Pic de Queyrel avec un rayon de 12 km puis Col de Cabre, Cousson dans le sud avec un rayon de 10 km (aux environs de la Bigue près de Digne) retour à Aspres pour les Rigides au total 182 km. Les classes 2 continueront vers Pic de Bure, Crête des Selles, Aspres soit au total 236 km.  Jacques gagnera la manche en classe 2, je finis deuxième ne pouvant boucler en raison de la pluie au pic de Bure (retour moteur). En rigide, seul Patrick bouclera. Des conditions météos assez difficile pour la région, elles auront eu raison de la plupart.

    La Task 4 spécialement réduite suite aux risques d'orages. 137 km pour la classe 2 et 109 km pour les rigides. Je gagne la manche en classe2 devant Jacques et Toni devant Taka en rigide. Juste à temps pour remballer avant les orages. Un choix de manche judicieux vu les circonstances. Nous bouclions le circuit à 60 km/h avec Jacques, une vrai régate, course aile dans aile jusqu'au choix stratégiques finaux.

    La Task 5 également réduite à cause des orages possible en milieu d'après-midi. Nous décollions tôt vers 11:15 pour les premiers avec une start à 12:15 pour une ballade de 161 km en classe 2 et 133 km en classe 5. De nouveau en mode course pour tous. Nous devions stopper la manche au retour au passge de Aujour, les orages nous barraient potentiellement la route vers la Crête des Selles. Je gagnais à nouveau de quelques points cette petite manche devant Jacques . Patrick fut le premier rigide. Finalement les orages se résorbent, une annulation peut-être un peu rapide mais bon la prudence est de rigueur quand beaucoup de pilotes sont en l'air.

    Les résultats en ligne sur le site de la Fédé: https://delta.ffvl.fr/node/1673

    Lire la suite

  • Task 2 Big Task

    Deuxième manche: 15 Août 2018

    Le beau temps est de retour; néanmoins la journée de hier ne nous aura pas permise de faire de grands circuits. Masse d'air instable avec des thermiques "carrés", pas facile à comprendre cette aérologie. Les classe 5 feront un circuit de 144 km: Col de Cabre, Col ST Jean, Monges, Aujour, Pic de Bure, but à Aspres. Lzs classes 2 rallongeront vers Col de Cabre, Aujour et retour Aspres soit 187,8 km. Comme à chaque jour sa connerie je loupais la start bêtement sur une mauvaise interpretation sur le vario. Reste plus qu'à devenir très bon... Avec Joseph nous nous sommes permis un point bas d'une heure au Rocher de Hongrie. Deux rigides au goal: Patrick et Toni et Jacques en classe 2.

    Efjg57zgsympr dp1t7a6a

    Lire la suite